Visite du Président au Salon du livre 2015

Le président de l’URCA Anicet Georges DOLOGUELE a également profité de son séjour parisien pour se rendre au Salon International du Livre de Paris qui s’est déroulé du 20 au 23 mars dernier. Amoureux du livre et de la littérature et conscient de l’importance du rôle de la culture, celui qui a présidé de 2001 à 2011 la Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC), est un partisan résolu de l’intégration en Afrique. Il souhaiterait donc que les pays du Bassin du Congo dont le stand est devenu l’une des attractions du Salon de la capitale française créent un telle «manifestation culturelle» dans cette région.

 Dans le cas contraire,  il n’exclue pas de le faire dans son pays, si les Centrafricains comme il l’espère, l’élisent à la magistrature suprême en juillet prochain : «La culture peut jouer un rôle important pour le maintien de la paix et de la cohésion sociale dans un pays. Plus un peuple est éduqué, plus il est armé et mieux il  évitera les crises récurrentes que traverse notre pays. Mon rôle en tant qu’aspirant au poste présidentiel est donc de faire en sorte que les jeunes comme les moins jeunes Centrafricains s’intéressent beaucoup plus à la culture à travers la lecture et l’écriture». 

 

Président DOLOGUELE était aussi au micro du média Centrafricain, BANGUIWOOD TV.